De la bonne utilisation des codes promos et codes de réduction (1/2)

Comme vous avez pu le constater il y a quelques jours, Ecommerceur a lancé dernièrement AvecRéduction un site de codes promos et de codes de réduction. Ce site permet à chaque e-commerçant de faire connaître leur site ainsi que de diffuser les réductions en cours sur leur boutique en ligne. Toutefois, l’utilisation de codes promos est souvent source de divergence chez les marchands en ligne, c’est pourquoi nous allons vous expliquer l’intérêt d’un code de réduction et surtout dans quels cas les mettre en place.

Aujourd’hui plus que jamais, les consommateurs font attention à leurs dépenses. Ils aiment chiner et beaucoup comparent les prix avant de commander. Ceci n’est pas une généralité, d’autres facteurs rentrent en compte dans un processus d’achats (qualité du site, confiance accordée au site, montant des frais de port, délais de livraison…) , mais le prix est un critère que l’on ne peut négliger.

Tout système de boutique en ligne qui se respecte, intègre forcément un outil/module permettant de proposer des bons de réduction, ce n’est pas un hasard. A tort ou à raison, il est ancré dans les esprits que les prix sur le net sont plus intéressants que dans les magasins traditionnels. Si en plus de cela, le client ou futur client obtient un bon de réduction, il aura encore plus une sensation de faire une bonne affaire et vous faciliterez son acte d’achat. Enlevez deux minutes votre casquette de e-commerçant et mettez vous à la place du consommateur. Ne seriez-vous pas plus enclin à acheter sur une boutique en ligne si vous disposiez d’un code de réduction ?

Codes promo et codes de réduction : nouveau site !

Codes promo et codes de réductionEcommerceur lance un nouveau site du nom de AvecRéduction : Codes promo et codes de réduction. Ce site propose plusieurs milliers de codes promo dans plus des milliers de boutiques en ligne.

Vous êtes e-commerçant, votre boutique n’est toujours pas référencée sur Avec-Réduction ? Ajoutez-la et insérez les codes de réduction actifs sur votre boutique en ligne afin d’augmenter votre chiffre d’affaire.

Contribution So Colissimo pour Oscommerce

Module So Colissimo Liberté pour Oscommerce

Module So Colissimo Liberté pour Oscommerce

So Colissimo, vous en avez entendu parlé ? La Poste a beaucoup communiqué sur ce nouveau service, que ce soit dans La Presse, à la TV ou sur le Net. Ce service permet de faire livrer votre colis n’importe où dans un point retrait, dans un bureau de Poste ou dans un centre Cityssimo.

Le service étant récent, difficile de trouver de la documentation et de le mettre en place rapidement. Les fêtes de Noël approche à grand pas et ce service semble indispensable pour proposer encore plus de services à vos clients pendant cette période.

Aussi, c’est pourquoi une contribution So Colissimo Liberté pour Oscommerce a été développée par un des partenaires de Ecommerceur en étroite collaboration avec les services techniques de La Poste.

Voici les fonctions du module So Colissimo Liberté pour Oscommerce :

Formulaire anti spam : STOP aux captchas !

captcha

Il y a des choses parfois qui m’énervent et en ce moment ce sont tous ces sites qui utilisent des captcha dans le but de lutter contre le spam sur un formulaire. Outre le fait que le Captcha n’est pas un système infaillible (les robots spammeurs en cassent un grand nombre), ce système est lourd pour l’utilisateur moyen et gênant pour les personnes souffrant de problèmes visuels. Certes pour ces dernières, il existe une fonction auditive leur permettant d’écouter le captcha, mais très peu de systèmes en sont équipés. Enfin bref, le captcha est un système pénible, il suffit de lire l’article à ce sujet sur Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Captcha.et je vais vous montrer comment installer un système moins contraignant, invisible et tout aussi efficace.

Voici la problématique rencontrée à l’époque. Sur un site personnel que j’ai relancé il y a 1 an et demi, j’avais créé un système de commentaires simple afin que les visiteurs puissent commenter les actualités que je postais. Problème, ce système s’est vite retrouvé spammé avec une trentaine de spams par jour. N’ayant pas le temps de modérer tous les jours, j’ai donc installer mon propre système sans captcha. Le résultat est flagrant : en 1 an, j’ai eut 0 spam.

La première chose à faire pour le formulaire, c’est d’installer un système de « minuterie ». A chaque fois qu’un visiteur arrive sur la page, le formulaire est créé et en champs caché est enregistrée la date en seconde. Lorsque le formulaire est posté, si la différence entre la date d’arrivée sur la page et la date de post est de – de x secondes (dans mons exemple 15 secondes) alors on enregistre pas. En effet, si un visiteur réel, veut commenter, il affiche la page, il lit la news (ou lit les autres commentaires s’il a déjà posté), il remplit les champs et écrit son message. J’ai estimé ce temps à 15 secondes. Vous pouvez prendre une valeur plus petites, mais plus vous la diminuez moins vous serez efficaces contre les robots qui postent toutes les X secondes. Avec cette protection, vous supprimez une bonne partie de votre spam. Il vous reste l’équivalent du captcha, mais invisible pour l’utilisateur.

Que font généralement les robots ? Ils remplissent les champs du formulaire . Le but du jeux pour les contrer c’est de mettre des champs vides que les robots voudront remplir. Attention toutefois d’en mettre plusieurs et de vérifier qu’aucun de ces champs ne soient remplis. Les robots ne remplissent pas toujours la totalité des champs dans un formulaire d’où l’utilité de mettre plusieurs champs vide, le robots en remplira forcément un ou plusieurs.

Pour information, je viens de regarder dans mes logs, sur 94 tentatives sur la journée du 26 février dernier, aucun SPAM n’est passé, preuve que ma technique fonctionne. Voici un exemple de code de formulaire, il vous faudra l’adapter à votre site.

Coût d’une boutique en ligne

Souvent, les personnes qui souhaitent se lancer dans le e-commerce pensent que la vente en ligne c’est avoir un site sur lequel on vend ses produits, ni plus ni moins. Ils pensent qu’internet est tellement vaste, tellement une mine d’or qu’ils arriveront à vendre sans difficulté. Malheureusement, ça ne se passe pas comme ça (on est pas chez McDonald).

La première chose à faire est de choisir sa plateforme et c’est le plus important. A chacun de choisir parmi les multiples solutions, que ce soit un système de location de boutiques (paiement mensuel) ou un système que vous hébergerez, un système propriétaire ou un  système open source.

Depuis quelques temps, je vois un peu partout des gens souhaitant une boutique en ligne pour une misère (500 à 700 euros). Trouvez-vous que c’est un lourd investissement ? Pensez-bous réellement que pour ce prix vous aurez une boutique fiable, de qualité et avec les options nécessaires pour faire correctement de la vente en ligne ? Savez-vous qu’une boutique en ligne doit sans cesse évoluer ?Savez-vous que votre boutique en ligne sera votre UNIQUE outil pour vendre ? Pensez-vous qu’une boutique physique, pour ouvrir, n’investit que dans des tréteaux et pas dans du rayonnage adéquat ?

Référencement e-commerce : l’importance de la structure du site

Bien référencer sa boutique en ligne n’est pas une mince affaire. On lit de tout sur le sujet, du n’importe quoi, des astuces qui ne sont plus valables, des choses effrayantes et des petites expériences qui sont parfois instructives. Le référencement est un univers ou tout est en constante évolution. Ne serait-ce que par le nombre de sites internet qui sont croissants. Il y a six ans, lorsque j’ai monté ma boutique en ligne, nous étions 4 boutiques dans le créneau. A la fin, nous étions près de 80. Cela en fait des pages en plus sur le même sujet. Il faut donc se démarquer et pour y arriver, il faut commencer sur la base même du site : sa structure.